HWANG Sok-yong, Monsieur Han

Roman traduit du coréen par Choi Mikyung et Jean-Noël Juttet Postface des traducteurs Éditions Zulma. Publié en juillet 2019 134 pages Déjà trois livres lus de cet auteur dont un roman ayant pour cadre le début du colonialisme en Corée : Shing Shong fille vendue, un recueil de nouvelles : Sur la route de Sampo et ce … Lire la suite HWANG Sok-yong, Monsieur Han

Mohamed MBOUGAR SARR, La plus secrète mémoire des hommes

Éditions Philippe Rey / Jimsaan, paru en AOUT 2021 Prix Goncourt 2021 Au départ il y a les mots, les phrases qui se déploient, s’élèvent comme les frises des sculptures de cathédrales. Oui, très vite, impressionné et recueilli, je me suis interrogé sur le type de monument littéraire qui s’érigeait ainsi devant moi. Cela s’est … Lire la suite Mohamed MBOUGAR SARR, La plus secrète mémoire des hommes

Irène NÉMIROVSKY, Les vierges et autres nouvelles

Paru en 2009, Éditions DENOËL Lu en folio paru en janvier 2011 J'ai choisi de ne pas lire dans l’ordre présenté les douze textes de ce recueil, de commencer par les plus courts, afin de m’imprégner de la « façon » Némirovsky. Lire en ayant une idée de la vie de l’autrice permet de profiter de la … Lire la suite Irène NÉMIROVSKY, Les vierges et autres nouvelles

Marc Alexandre OHO BAMBE, Les Lumières d’Oujda

Edition Calmann Levy, paru en août 2020 Superbe découverte ! Pourtant le nom de l’auteur m’était totalement inconnu avant de lire « Les lumières d’Oujda » – quel étonnement d’éprouver  la joie apportée par ce roman poétique ! Je l’ai terminé en quelques jours seulement, presque déçu d’arriver déjà à la dernière page ! Les personnages sont attachants, je les … Lire la suite Marc Alexandre OHO BAMBE, Les Lumières d’Oujda

Giulia PEX, KHALAT

D’après une histoire de Davide COLTRIL Traduit de l’italien par Laurent Lombard Paru aux éditions PRESQUE LUNE en janvier 2020 Ce roman graphique est attirant au premier regard : son format 24,5 x 17,5 m’a plu, pas trop pesant, il trouve sa place partout, il est là mais on peut l’oublier et le retrouver à l’envie. … Lire la suite Giulia PEX, KHALAT