Belinda BAUER, ARRÊT D’URGENCE

Edition BELFOND, paru en juin 2020 Titre original SNAP Traduit de l’anglais par Christine Rimoldy ARRÊT D'URGENCE de Belinda Bauer, un livre sélectionné pour le prestigieux prix "Man Booker Prize" sous le titre SNAP Un jour d’été torride dans le sud de l’Angleterre. Jack, un garçon de 11 ans, est assis dans une voiture en … Lire la suite Belinda BAUER, ARRÊT D’URGENCE

Paul LEAUTAUD, Georges BRASSENS, Pierre PERRET, Marie DORMOY, une comédie humaine du dernier siècle !

Retour sur ma chronique concernant la "Correspondance" de Paul Léautaud. Il y a matière à compléter et à illustrer, tellement ce personnage a donné lieu à de multiples controverses. De plus, en me relisant, j'ai trouvé que j'avais été dur avec cet auteur qui a compté nombre d'admirateurs dont le grand Georges Brassens et le … Lire la suite Paul LEAUTAUD, Georges BRASSENS, Pierre PERRET, Marie DORMOY, une comédie humaine du dernier siècle !

PAUL LEAUTAUD, Correspondance tome 1 et 2

Correspondance (1878-1928) tome 1, et correspondance (1929-1956) tome 2, recueillie par Marie Dormoy, Mercure de France, première parution en 1992 Lu dans l’Édition 10/18, tome 1 paru en juin 2001 et tome 2 paru en octobre 2001. Paul Léautaud est un écrivain, critique, pamphlétaire (collaborateur au Mercure de France pendant 45 ans où il est … Lire la suite PAUL LEAUTAUD, Correspondance tome 1 et 2

Didier DECOIN, Le Bureau des Jardins et des Etangs

Éditions Stock décembre 2017 J'ai placé dans cette composition : l'inquiétant Kappa, les carpes dessinées par Hokusai, Didier Decoin dans un shintai ( corps du kami) ou, comme tous les Japonais les appellent, goshintai ( avec le préfixe honorifique go-, supports matériels dans lesquels l'esprit du kami (divinité) d'un sanctuaire shinto est supposé résider... Photo … Lire la suite Didier DECOIN, Le Bureau des Jardins et des Etangs

Haruki MURAKAMI, Des hommes sans femmes

Traduit du japonais par Hélène Morita Editions Belfond 10/18, avril 2018 Ce recueil de nouvelles faisait partie de ma première commande de fin de confinement. J’avoue avoir découvert cet auteur récemment après lecture d’articles sur les blogs. Je n’ai pas été déçu, bien au contraire. On a là de bien belles et étonnantes histoires. La … Lire la suite Haruki MURAKAMI, Des hommes sans femmes

Être poète d’après René Despestre

AFROpoésie

Extrait de l’oeuvre de René Depestre (1926-) – HAÏTI

Portrait de René Depestre par E. Rouziès. Lézignan-Corbières, le 25 février 2017.

Être poète, c’est d’avoir honte à toutes les joues qui ne peuvent rendre les coups.

La poésie, c’est quand une révolution donne soudain des ailes au nègre, aux tortues, des dents au coq, des pattes et des nageoires au cerf-volant errant de l’histoire.

La poésie, c’est le pouvoir de vivre et de voler jusqu’à la grande Ourse dans l’éclat d’un brin d’herbe.

On est poète quand on a des pieds à donner sans repos aux bonnes nouvelles de la tendresse.

In Corps simple de la poésie

Voir l’article original

Gary VICTOR, Maudite éducation

Texte original : Éditions Philippe Rey 2012 Lu dans l’Édition Points, avril 2015 Jowee Omicil, saxophoniste et poly-instrumentiste d'origine haïtienne qui ne ressemble à personne ! Voici un roman, plutôt d’initiation et autobiographique mais pas seulement, qui m’a enchanté. Le jeune Carl, adolescent en Haïti sous la dictature des Duvalier, dans les années 1970, subit l’éducation … Lire la suite Gary VICTOR, Maudite éducation