Kabira BENIZ, Pour qui brûlent nos âmes

Éditions Le Chant des Voyelles, publié en septembre 2022 198 pages Algérie années 1990, « la décennie noire », en fait une véritable guerre civile. Le livre commence par un court prologue : un vieil homme remet une mystérieuse enveloppe à Sélim chez le barbier. Ensuite la narratrice suit chronologiquement les journées de Nassira, la mère de Hassan … Lire la suite Kabira BENIZ, Pour qui brûlent nos âmes

Francis MÉTIVIER, Pascal à la plage, la sincérité dans un transat

Éditions Dunod mai 2022 Illustrations de l’intérieur : Rachid Maraï 150 pages « Il s’appelle Pascal, Blaise Pascal. Notre homme a été à la fois philosophe, théologien, mathématicien, physicien. Comment pouvons-nous concevoir qu’une même personne puisse à la fois croire intensément en Dieu et être à l’origine du calcul des probabilités ? »   Ainsi commence la toute récente … Lire la suite Francis MÉTIVIER, Pascal à la plage, la sincérité dans un transat

Kamel DAOUD, Meursault, contre-enquête

Éditions Actes sud, publié en Poche Babel en mai 2016 156 pages Kamel Daoud commence ainsi son récit « Aujourd’hui, M’ma est encore vivante. » en écho à la première phrase du célèbre roman d’Albert Camus, L’Étranger : « Aujourd’hui, maman est morte. » L’Étranger a été écrit en 1942. Meursault, contre-enquête sort en Algérie en 2013. Entre les deux, … Lire la suite Kamel DAOUD, Meursault, contre-enquête

Patrick SVENSSON, L’évangile des anguilles

Paru en janvier 2021, Editions du SEUIL Traduit du suédois par Anna Gibson Encore une couverture particulièrement réussie avec ce canot perdu sur les flots. Plastifiée et mate, le toucher est agréable, pas loin du toucher lisse de cet étrange animal dont on découvre, dans le détail, l’incroyable existence. Patrick Svensson fait le récit des … Lire la suite Patrick SVENSSON, L’évangile des anguilles

André COMTE-SPONVILLE, J’ai cru que c’était un homme

Alain, les religions, la laïcité, l’antisémitisme Editions de L’Herne, collection Carnets dirigée par Laurence Tâcu. Livre paru en janvier 2020 D’emblée je dois dire que ce n’est pas rien, pour un bibliofeel, d’avoir un livre « carnets de l’Herne » entre les mains. J’apprécie particulièrement la belle couverture avec rabats et la typographie d’un bleu profond et … Lire la suite André COMTE-SPONVILLE, J’ai cru que c’était un homme

Michel de MONTAIGNE, Apologie de Raymond Sebon

Notes concernant le chapitre 12 du livre II des ESSAIS, complément de l'article d'avril 2019 Beaucoup d'épées entourent un Montaigne enclin à la modération. Il est croyant certes mais à sa façon, et tolérant par conscience de la faiblesse du jugement humain. Montaigne a traduit le livre du théologien Raymond Sebon, "ne pouvant rien refuser … Lire la suite Michel de MONTAIGNE, Apologie de Raymond Sebon