Paul AUSTER, Moon Palace

Paru en 1990 aux Éditions Actes Sud pour la traduction française, Lu dans l’édition Babel d’août 2018 Traduit de l’anglais (États-Unis) par Christine Le Bœuf 472 pages C’est avec plaisir que je participe à ce rendez-vous proposé par le blog « le boucheaoreille » en l’honneur de notre ami regretté, Goran, aux chroniques et échanges si riches. … Lire la suite Paul AUSTER, Moon Palace

Kabira BENIZ, Pour qui brûlent nos âmes

Éditions Le Chant des Voyelles, publié en septembre 2022 198 pages Algérie années 1990, « la décennie noire », en fait une véritable guerre civile. Le livre commence par un court prologue : un vieil homme remet une mystérieuse enveloppe à Sélim chez le barbier. Ensuite la narratrice suit chronologiquement les journées de Nassira, la mère de Hassan … Lire la suite Kabira BENIZ, Pour qui brûlent nos âmes

Mathieu PALAIN, Ne t’arrête pas de courir

Éditions L’Iconoclaste, août 2021 Prix Interallié 2021 432 pages Alors que déferle une nouvelle rentrée littéraire, je cherche encore ce que l’année passée nous a donné de meilleur, aidé en cela par le temps et les avis qui s'accumulent. Voici un livre de non-fiction (et roman) qui n’avait pas retenu mon attention à sa sortie. … Lire la suite Mathieu PALAIN, Ne t’arrête pas de courir

Andreï MAKINE, Au temps du fleuve Amour

Éditions du Félin, 1994 Lu en édition Gallimard "Folio", 1996 268 pages En couverture, La baignade du cheval rouge (détail) de Kouzma Petrov-Vodkine (1878-1939). Galerie Trétiakov, Moscou. Le plus russe des auteurs français, prix Goncourt et prix Médicis 1995 pour Le testament français, fait entendre dans notre langue magnifiée l'imaginaire d'une enfance russe. Évidemment pour … Lire la suite Andreï MAKINE, Au temps du fleuve Amour

Pierre JOURDE, Le voyage du canapé-lit

Éditions Gallimard, 2019 Lu en folio, paru en mai 2020 322 pages Les Jourde Brothers (Pierre et Bernard, ce dernier accompagné de sa femme Martine) sont chargés par leur mère de transporter un canapé-lit en velours olive décoré de fleurettes, héritage de la grand-mère, de Créteil à la maison d’Auvergne. Pierre est le plus bavard, … Lire la suite Pierre JOURDE, Le voyage du canapé-lit

Toni MORRISON, Love

Lu en collection 10/18, réédition de mai 2008 Traduit de l’anglais (États-Unis) par Anne Wicke 306 pages Je fais la connaissance de Toni Morrison par ce titre Love, publié en 2003, alors qu’elle a acquis une notoriété internationale. A la lecture de ce livre, j’ai compris pourquoi cette autrice est dans la liste des très grands … Lire la suite Toni MORRISON, Love

Jean-Paul DELFINO, Les pêcheurs d’étoiles

Éditions Le Passage, paru en octobre 2017 pour cette édition 212 pages Jean-Paul Delfino nous propose une virée nocturne déjantée dans le Paris des années folles. Je me suis laissé tenter par l’aventure, grisé par cette époque et par ces compagnons d’exception : un poète baroudeur Blaise Cendrars et un musicien révolutionnant son art, Erik Satie. … Lire la suite Jean-Paul DELFINO, Les pêcheurs d’étoiles

HWANG Sok-yong, Monsieur Han

Roman traduit du coréen par Choi Mikyung et Jean-Noël Juttet Postface des traducteurs Éditions Zulma. Publié en juillet 2019 134 pages Déjà trois livres lus de cet auteur dont un roman ayant pour cadre le début du colonialisme en Corée : Shing Shong fille vendue, un recueil de nouvelles : Sur la route de Sampo et ce … Lire la suite HWANG Sok-yong, Monsieur Han

Pascal MARTIN, Va manger tes morts

Éditions JIGAL POLAR, paru en SEPTEMBRE 2021 232 pages Bon... le titre n’est pas engageant... Mais ma libraire m’a si bien recommandé ce polar que je l’ai pris et lu dans la foulée pour profiter de cette IMMENSE BOUFFÉE D’OXYGÈNE, celle promise sur la couverture. J’ai trouvé dans ce roman atypique : adrénaline, inventivité de l’écriture, … Lire la suite Pascal MARTIN, Va manger tes morts

Mohamed MBOUGAR SARR, La plus secrète mémoire des hommes

Éditions Philippe Rey / Jimsaan, paru en AOUT 2021 Prix Goncourt 2021 Au départ il y a les mots, les phrases qui se déploient, s’élèvent comme les frises des sculptures de cathédrales. Oui, très vite, impressionné et recueilli, je me suis interrogé sur le type de monument littéraire qui s’érigeait ainsi devant moi. Cela s’est … Lire la suite Mohamed MBOUGAR SARR, La plus secrète mémoire des hommes